EDUCATION



image
Assote - 21/10/2022 - 0 Comment(s)

La courtoisie au volant, devenir un conducteur bienveillant

Alors que l’on consacre, depuis plusieurs années, une semaine internationale de la courtoisie au volant, les incivilités sur la route sont en hausse. Même s’il est souvent difficile de garder son calme dans des situations stressantes, la courtoisie au volant est un état d’esprit à adopter au quotidien pour garantir un meilleur partage de la route entre tous ses utilisateurs ! L’idée de «courtoisie au volant» implique le fait d’adopter une conduite civilisée, d’accepter que l’usager ne soit pas le seul à se déplacer sur la route et que d’autres conducteurs partagent avec lui ce même espace. Il n’est pas compliqué de comprendre que le fait d’adopter un comportement apaisé permet de réduire les situations dangereuses, ce qui tend à diminuer également le nombre d’accidents.

La courtoisie au volant est avant tout un état d’esprit, mis en place par les pouvoirs publics afin de sensibiliser les conducteurs automobiles aux incivilités au volant. C’est un moyen de réduire indirectement les risques d’accidents de la route.

Quelques injures, gestes déplacés ou coups de klaxon… Nombreux sont les signes d’énervement des automobilistes au volant. C’est la raison pour laquelle depuis 2001, durant une semaine par an, la courtoisie au volant est mise en avant, sous l’impulsion de l’Association française de Prévention des Comportements au volant (AFPC).

La route est un espace en partage où la circulation se fait sans paroles. C’est la compréhension mutuelle des signaux routiers qui permet à chaque usager de s’orienter et d’adapter son comportement aux circonstances. Mais, la circulation ne se déroule pas comme s’exécute un algorithme informatique.

A la différence, la circulation routière comporte entre autres, une touche sensationnelle entachée parfois d’erreurs, d’hésitation et autres. En conséquence, au delà du respect des règles, doit s’ériger un climat de paix et d’harmonie caractérisé par le respect, la politesse, la tolérance et la considération. C’est tout le sens de la courtoisie au volant. Pour arriver à cette fin, les conducteurs devraient adopter des comportements tolérants, notamment :

- Faciliter aux autres usagers l’exécution de certaines manœuvres (dépassements, insertions, marche arrière, etc.),

- Ne pas hésiter à céder souvent le passage sans toutefois prendre de risques même si on est prioritaire,

- Aider les usagers fautifs à gérer des situations difficiles en leur cédant le passage,

- Céder le passage aux usagers vulnérables (piétons, cyclistes et motocyclistes) sans toutefois les mettre en danger,

- Éviter d’utiliser abusivement les espaces réservés à d’autres usagers (trottoir, arrêt bus, bande cyclable, etc.),

- Ne pas mettre aussitôt la pression à un autre conducteur qui change subitement son allure. Une raison valable l’oblige certainement,

- Signaler assez tôt les intentions,

- En cas de panne, prévenir en installant le triangle de présignalisation,

- Éviter de mettre les autres usagers en danger notamment en respectant les règles et en restant lucide (sans alcool et excitants) et concentré pendant la conduite,

- Remercier d’un petit signe de la main un usager qui vous accorde le passage,

- Faire un signe de la main amical à un piéton qui souhaite traverser,

- Sourire aux usagers rencontrés,

- Gardez votre calme en toutes circonstances, notamment dans les embouteillages,

- Respecter le Code de la route, surtout les interdictions de stationnement et les emplacements réservés.

Cette liste n’est pas exhaustive, et il existe beaucoup d’autres façons de faire preuve de courtoisie au volant.

En résumé, il faut retenir que la route n’est pas le lieu d’expression de notre intolérance où le droit au passage est accordé au plus fort et au plus futé. Sachons rester courtois en essayant simplement de nous mettre à la place de l’autre. Ensemble, cultivons le vivre ensemble sur la route. Des vies pourraient ainsi être épargnées.

 

Carole AGHEY

Lire aussi

0 Commentaire(s):

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.