Newsletter

Vers un meilleur rendement pour la riziculture togolaise

Vers un meilleur rendement pour la riziculture togolaise
Publié le : 07/08/2020 commentaire(s) (0)

Le secteur rizicole bénéficie d’un coup de pouce de la Chine, destiné à améliorer de façon significative son rendement. Un lot de matériels concernant des lignées isogéniques de riz hybride a été remis il y a quelques jours par l’ambassadeur de Chine Chao Weidong au ministre de l’agriculture.

Il s’agit principalement d’un matériel de sélection devant permettre aux riziculteurs togolais de booster leurs productions en réalisant 10 à 12 tonnes à l’hectare, au lieu des 3,5 tonnes environ actuels.
           

L’institut togolais de recherche agronomique (ITRA) sera chargé de mettre à profit ce nouvel appui de Pékin à la filière rizicole, en créant notamment des variétés de riz hybrides typiquement togolais.

Il y a trois ans, une trentaine d’ingénieurs agronomes, de techniciens agricoles et de producteurs togolais avaient déjà bénéficié d’un mois de stage sur les technologies du riz hybride, dans la province du Hunan en Chine.

De 2008 à 2017, la culture du riz a connu une embellie, passant de 85 637 tonnes à 140 519 tonnes, une hausse de plus de 64%

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message