Newsletter

Promotion du football féminin au Togo : Le centre Swallows et l’association Amitié Germano-togolaise organisent un gala à Lomé

Promotion du football féminin au Togo : Le centre Swallows et l’association Amitié Germano-togolaise organisent un gala à Lomé
Publié le : 27/06/2019 commentaire(s) (0)

Le centre de formation Swallows  et l’association  Amitié Germano togolaise ont organisé, mardi dernier, un gala de football féminin sur le terrain de l’Etat major des FAT à Lomé. Ceci pour motiver les jeunes filles qui veulent faire carrière dans le football. Ce gala qui a regroupé quatre équipes féminines de moins de vingt ans, s’est déroulé en présence des représentants de l’ambassade d’Allemagne au Togo , du ministère du Tourisme et des promoteurs du football féminin au Togo, au devant desquels se trouvaient  Mme  Tomety Kaï, le coach des Eperviers dames ainsi que la Miss Togo 2018, Mlle Ichabatou  Gnongbo-Tchoro.

Les quatre équipes retenues pour ce gala sont: Swallows, Ami du monde, Olympique FC et Don Bosco FC. En première  manche, Ami du monde a épinglé Don Bosco par 1 à 0 tandis que Swallows a  battu  Olympique FC par 3 à 0.  Au match de classement, Don Bosco  a pris la troisième place en dominant  Olympique FC par 2 à 0. La grande  finale qui a mis aux prises Swallows et Amis du Monde, s’est soldée par un score d’un but par tout. A la séance fatidique des tirs au but, Amis du Monde s’est imposé par 3 tirs réussis contre 2, remportant ainsi la grande coupe mise en jeu.
A la fin, toutes les équipes participantes sont reparties avec chacune une enveloppe, un trophée et un lot de ballons offert par l’association Amitié Germano-togolaise basée à Berlin en Allemagne.            

Pour Amouzou Kodjo, Secrétaire Général de ladite association, ce gala s’inscrit non seulement dans le cadre des activités annuelles de sa structure mais aussi dans l’urgence de  la formation des jeunes filles footballeuses afin de permettre à l’équipe des  Eperviers dames  d’être un jour à la Coupe du Monde à l’instar des Camerounaises, des Ghanéennes et autres. «  Vous voyez actuellement  la coupe du monde qui se déroule en France. Nous avons constaté que le football féminin est en train de dormir chez nous, donc il faut promouvoir ce football et aider nos jeunes sœurs à aller de l’avant, c’est pourquoi nous avons  pensé aux équipes féminines »,  a déclaré M. Amouzou.
           

Du côté des responsables du centre de formation Swallows, cet événement  qui s’est tenu  juste à la fin des examens scolaires, annonce tout une panoplie  d’activités sportives surtout féminine durant les vacances.
           

Notons  que l’association  Amitié Germano-togolaise composée de Togolais vivant à Berlin, œuvre à la promotion du football féminin, de la santé et de l’éducation.
 

Daniel A.

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message