Newsletter

Modernisation du paiement des impôts chez les conducteurs de taxi-moto par l'OTR : M-TAX des conducteurs de taxi-moto opérationnel

Modernisation du paiement des impôts chez les conducteurs de taxi-moto par l'OTR : M-TAX des conducteurs de taxi-moto opérationnel
Publié le : 30/11/2017 commentaire(s) (0)

    Dans sa politique de modernisation de ses prestations et services au profit du contribuable, l'Office Togolais des recettes a opté pour la facilitation et la diversification des moyens de recouvrement des impôts. Parmi ces moyens le paiement d'Impôts sur les Revenus des Transporteurs Routiers (IRTR) par T. Money. Ce nouveau moyen a été lancé hier au cours d'une cérémonie présidée par Philippe Kokou Tchodiè, Commissaire des services généraux de l'OTR avec la présence du commissaire des Impôts, Adoyi Esso-Wavana et du représentant du directeur général de Togocel ainsi que des représentants des différents syndicats de conducteurs de taxi-moto.

Plus besoins pour les conducteurs de Taxi-moto communément appelé " zémidjan " de se déplacer dans les centres spécialisés de l'OTR pour payer leurs impôts. Cette opération est désormais possible grâce M-Tax qui permet directement par mobile par T-money. Selon le commissaire des services généraux M.  Tchodiè Kokou de l'OTR ce nouveau moyen de paiement facilitera la vie des transporteurs en général et celles des conducteurs de Taxi-moto. 

Tout en rappelant que le paiement électronique devient dans le monde entier un outil moderne de paiement, il a fait savoir que  l'OTR veut faire des conducteurs de taxi-motos des professionnels. 

A l'instar des sociétés qui font leurs déclarations en ligne, les vœux de l'office est que les conducteurs de Taxi-moto paient leurs impôts par des moyens modernes de paiement. " Cela va permettre aux transporteurs routiers à remplir convenable leurs obligations  puisque cela leur permettra de gagner le temps et épargnera leur déplacement vers nos structures. Ils auront également la possibilité de payer à petits coûts avant l'échéance ", a-t-il expliqué.

Le commissaire des impôts Adoyi Esso-wavana quant à lui   explique que le paiement électronique  non seulement sera à moindre coût pour les conducteurs mais cela leur évitera de faire de longues queues  dans les perceptions.

Il a également fait savoir aux conducteurs leur possibilité de payer à petit coûts selon leurs revenus. " Cette formule permettra aux conducteurs de taxi-moto de planifier leur propre vie fiscale ", a t-il souligné. " Cette nouvelle opération contribuera à l'amélioration  de l'activité économique. ", a-t-il ajouté.

Rappelons que chaque conducteur de taxi-moto au Togo paie 5000 mille francs au lieu de 8000 par an à raison de 1250 par trimestre soit moins de 15 francs par jours. Avec ce nouveau moyen de paiement, il peuvent morceler leurs payements jusqu'à l'arrivée de l'échéance.

              Espoir

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message