Newsletter

Malgré le réajustement des prix des produits pétroliers, le Togo toujours moins cher

Malgré le réajustement des prix des produits pétroliers, le Togo toujours moins cher
Publié le : 12/05/2022 commentaire(s) (0)

Les cours du dollar et les  prix des produits pétroliers continuent de grimper sérieusement sur le marché international notamment dans le contexte actuel de la guerre en Ukraine. Cela impacte fortement les économies des pays qui sont obligés d’ajuster régulièrement les prix  pour suivre la cadence.              

Vendredi dernier les rumeurs d’une nouvelle hausse des prix des produits pétroliers pointait à l’horizon à travers des réseaux sociaux et des médias. L’information, donnée à plusieurs médias par un partenaire social du gouvernement, a rapidement été démentie. Mais les rumeurs sont devenus finalement des clameurs.
           

Au Togo,  le gouvernement décide à compter de mardi 10 mai 2022 d’un nouvel  ajustement des prix. Ainsi, avec la subvention de l’Etat, les produits pétroliers sont ajustés comme suit:

Super sans plomb est de 625 FCFA/litre au lieu 864fcfa;
le gasoil est de 660f le litre au lieu de 771fcfa;
le pétrole lampant est de 580f le litre au lieu de 693f et
le mélange en deux temps est 718f le litre au lieu de 940f.
           

Le communiqué rendu public à cet effet indique que : «Nonobstant cet ajustement, le montant  global  de la subvention  pour le mois de mai 2022 est estimé à douze milliards cent trente –six millions  cent trente-quatre  mille trois cent quatre-vingt-quatre (12 136 134 384) de FCFA, maintenant ainsi les efforts de soutien au pouvoir d’achat », explique le gouvernement.
           

Notons que malgré cette augmentation, le Togo reste l’un des pays  les plus moins chères en produits pétroliers de la sous-région ouest africaine.


Essobiou A.

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message