Newsletter

L’IFFD-OTR a ouvert ses portes académique 2020-2021 le 28 septembre dernier

L’IFFD-OTR a ouvert ses portes académique 2020-2021 le 28 septembre dernier
Publié le : 01/10/2020 commentaire(s) (0)

L’Institut de Formation Fiscale et Douanière de l’Office Togolais des Recette (IFFD-OTR) a fait sa rentrée académique le 28 septembre 2020 pour le compte de l’année 2020-2021. La cérémonie solennelle de reprise des cours a eu lieu en présence du Commissaire Général par intérim de l’OTR, M. Philippe Kokou Tchodie.

Il s’agit de la deuxième promotion des étudiants à l’IFFD. Elle connait la participation des étrangers et des nationaux. L’institut a pour objectif de répondre aux besoins des ressources humaines qualifiées. Ce qui pousse à des innovations. Selon le Commissaire Général, c’est sous le signe de la «Qualité, de l’Efficacité et de la Réussite» que la deuxième vague d’étudiants a repris les cours pour le compte de l’année académique 2020-2021.

Pour cette seconde vague, ils sont au total 74 étudiants stagiaires dont 14 stagiaires étrangers (Nigériens et Tchadiens alors que la première promotion n’en comptait qu’un (1) étranger, un nigérien. « Cette initiative soutenue par les plus hautes autorités de l’Etat, vise à transmettre les exigences des différentes réformes et inculquer les méthodes en fiscalité et en douane aux étudiants et former une ressource humaine de qualité pour un service de qualité au niveau de l’administration fiscale et douanière du Togo », a souligné le Commissaire Général.

« Je réitère l’exigence du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé à ce que nous veillons à la qualité de cette institution », a-t-il ajouté M. Philippe Kokou Tchodie n’a pas manqué de saluer l’engagement des formateurs, de remercier les partenaires de l’OTR dans le cadre de cette initiative notamment la Banque Africaine de Développement (BAD), les différentes écoles spécialisées dans la formation fiscales et douanières avant d’exhorter les stagiaires à être à la hauteur des attentes, durant et à l’issue de cette formation théorique et pratique qui va durer 9 mois.

D’après le directeur de l’IFFD-OTR, M. Obossou Kwame, les Cours qui sont dispensés au cours de cette formation, n’ont rien à envier à ceux dispensés dans les écoles internationales, que ce soit sur le continent africain ou au-delà. « La réussite est sanctionnée par une soutenance », a-t-il précisé.

Les portes de l’Institut sont de même ouvertes aux stagiaires externes à part ceux du personnel de l’OTR qui ont également un statut de personnel étudiant. Il faut dire que d’autres filières dédiées au personnel du cadastre ainsi que des formations sur carte, sur des thématiques précises à l’intention des professionnels de la place sont annoncées. L’innovation de cette rentrée est l’ouverture d’une nouvelle filière notamment le Management des administrations fiscales et douanières qui vient s’ajouter aux deux filières existantes, la formation des spécialistes d’impôt et de la douane.

Cette nouvelle filière va appuyer les services fiscaux et douaniers en vue d’un meilleur fonctionnement. Notons que l’Institut de Formation Fiscale et Douanière de l’Office Togolais des Recettes (IFFD-OTR) est un établissement d’enseignement supérieur parapublic.  

Carole AGHEY

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message