Newsletter

Le Togo, nouveau membre de l’OCDE : Une délégation togolaise a assisté à la première réunion du Comité directeur de l’Organisation à Paris

Le Togo, nouveau membre de l’OCDE : Une délégation togolaise a assisté à la première réunion du Comité directeur de l’Organisation à Paris
Publié le : 24/05/2019 commentaire(s) (0)

Une délégation togolaise assiste depuis le début de cette semaine à Paris à la réunion du Comité directeur de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Cette rencontre de haut niveau, la cinquième du genre, est assez particulière pour le Togo, admis à l’OCDE seulement le lundi 13 mai dernier.

Conduite par la Directrice de Cabinet de la Présidence de la République Togolaise et ministre en charge du Développement à la base, Mme Victoire Tomégah-Dogbé, la délégation togolaise s’est félicitée de l’adhésion de notre pays à cette Organisation. Le Togo, désormais membre à part entière de l’OCDE, devra, au sein de l’Organisation, travailler auprès des autres économies émergentes et en développement à « bâtir un monde plus fort, plus sain et plus juste ».

A l’ouverture des travaux de ces assises, Mme Victoire Tomégah-Dogbé a, au nom du président de la République Togolaise, déclaré que « le Togo s’est engagé à poursuivre les efforts en vue de promouvoir une croissance plus inclusive, avec des mécanismes de protection sociale plus audacieux et une approche consultative destinée à faire de chaque citoyen un acteur de développement ». Elle a ajouté que le Togo était un « pays réformateur sur le plan social, économique et politique ».

Notons que la ministre a écrit sur son compte twitter : « Nous espérons que cette admission contribuera à approfondir le partage d’expérience, que ce soit dans l’évaluation des politiques publiques ou le renforcement des capacités pour la mobilisation des ressources internes ou de développement des outils performants d’inclusion ». 


Rappelons que l’OCDE est fondée en 1948 et regroupe 55 Etat africains et de l’Union européenne. Elle aide les pays en développement et les économies émergentes à trouver des solutions innovantes pour promouvoir une croissance durable, réduire la pauvreté et les inégalités, et améliorer la vie des populations. 

JPB

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message