Newsletter

Le président togolais Faure Gnassingbé a participé à la 21ème session ordinaire de l’UEMOA à Abidjan

Le président togolais Faure Gnassingbé a participé à la 21ème session ordinaire de l’UEMOA à Abidjan
Publié le : 18/07/2019 commentaire(s) (0)

La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) a tenu sa 21ème session ordinaire le vendredi 12 juillet 2019 dans la capitale ivoirienne, Abidjan.  Cette rencontre présidée par le président de la Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara a connu la participation des chefs d’Etat des pays membres de cette institution dont le président togolais Faure Gnassingbé. Cette réunion vise à évaluer les différents projets de développement et de sécurité mis sur pied en 2018.

Plusieurs sujets sont inscrits à l’agenda de ce sommet. Au menu des travaux de cette même session, les chefs d’Etat et de gouvernement ont examiné, entre autres, le rapport sur l’état de l’Union en 2018, le rapport général de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires, édition 2018 ainsi que l’état de mise en œuvre des grands chantiers de l’UEMOA.

Créée le 10 janvier 1994 à Dakar, l’UEMOA a pour objectif essentiel, l’édification, en Afrique de l’Ouest, d’un espace économique harmonisé et intégré, au sein duquel est assurée une totale liberté de circulation des personnes, des capitaux, des biens, des services et des facteurs de production, ainsi que la jouissance effective du droit d’exercice et d’établissement pour les professions libérales, de résidence pour les citoyens sur l’ensemble du territoire communautaire.

Elle regroupe à cet effet, huit pays de l’Afrique de l’Ouest, qui sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.  

Daniel A.

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message