Newsletter

Le PND expliqué à la base : Le ministre Kossi Egbétonyo remobilise les siens pour le développement de l’Akébou

Le PND expliqué à la base : Le ministre Kossi Egbétonyo remobilise les siens pour le développement de l’Akébou
Publié le : 10/05/2019 commentaire(s) (0)

Le canton de Sérégbéné (situé à quelques 34 kilomètres au nord-ouest de Kougnonhou dans la préfecture de l’Akébou) a connu une ambiance singulière le week-end dernier. Les populations ont reçu la visite d’une délégation conduite par l’un de leurs fils, l’actuel ministre de la Culture, du Tourisme et des Loisirs, Innocent Kossivi Egbetonyo.

En effet, une délégation composée du député Kérétcho Komina François et des premiers responsables des structures locales du parti Union pour la République (UNIR) et conduite par le ministre Innocent Kossivi Egbetonyo, a échangé avec les populations du canton de Sérégbéné. Les échanges hôtes ont porté essentiellement sur le Plan national de Développement (PND), les questions d’actualité, notamment celle relative à la prochaine révision du fichier électorale et les élections locales, sans oublier les réalisations du gouvernement dans le milieu.

Notons qu’un accent particulier a été mis sur les différents axes du PND qui devrait à coup sûr apporter un changement dans le quotidien des populations. Au son des chants et danses du terroir Akébou, les populations de Sérégbéné ont exprimé leur satisfaction de voir un de leurs fils à leurs côtés en ces moments si particuliers.

Le ministre de la Culture a, quant à lui, remercié les militants et sympathisants du parti UNIR pour leur mobilisation le 20 décembre dernier qui a permis de donner une majorité au président du parti, Faure  Essozimna Gnassigné à l’Assemblée nationale. Grâce donc à cette mobilisation, le président du pari UNIR et président de la République pourra aisément mettre en œuvre sa politique de développement qui est bien illustré à travers le processus du PND, qu’il les invite à accompagner en vue de permettre le développement de leur localité et partant de tout l’Akebou et de tout le Togo.


Tout en les exhortant à cultiver la paix et le vivre ensemble, le ministre Egbétonyo les a invités à sortir massivement pour s’inscrire sur les listes électorales très prochainement afin de parachever cette marche engagée pour l’enracinement de la démocratie dans notre pays.

Notons que les autres membres de la délégation ont tour à tour abondé dans le même sens que le ministre. Ils ont promis transmettre au Président de la République leurs doléances des populations relatives, notamment à l’adduction d’eau et à l’électrification de leur localité.

JPB
 

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message