Newsletter

Lancement du PAREC II, pour la construction de 384 salles de classe au Togo

Lancement du PAREC II, pour la construction de 384 salles de classe au Togo
Publié le : 08/04/2022 commentaire(s) (0)

Pour améliorer la qualité de l’enseignement dans les Collèges d’Enseignement Général (CEG) et insuffler un nouveau dynamisme au système éducatif, le Projet d’Appui à la Réforme des Collèges II (PAREC II), a été lancée officiellement, le 1er avril dernier à Hédjégan, dans la Commune Vo 1. Le démarrage de ce vaste chantier de construction de 384 salles de classe à travers le pays, a été donné par le Pr Komla Dodzi Kokoroko, ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’Artisanat. Etaient présents les partenaires techniques et financiers et des acteurs de l’éducation.            

Initié par le gouvernement togolais, cet important événement est couplé de la remise de matériels informatiques au CEG Vogan-Ville1. Ceci est la poursuite de sa politique de dotation en infrastructures et équipements, lancée en décembre 2021 qui prévoit de construire 30 000 salles de classes sur toute l’étendue du territoire national.
           

Cofinancé par l’Agence Française de Développement (AFD) et le Togo, à hauteur de 15 millions d’Euros, soit 10 milliards de francs CFA, dont la participation du Togo évaluée à 5 milliards de francs CFA, ce projet est prévu pour être réalisé au cours de la période 2020-2024.
Le Projet d’Appui à la Réforme des Collèges (PAREC) vise à contribuer à l’amélioration de l’achèvement du parcours scolaire des collégiens, particulièrement des filles, par le renforcement des conditions d’accueil, d’apprentissage et la promotion de la gouvernance participative des collèges. Il vise également à améliorer la gouvernance de 175 collèges publics à travers les projets d’établissements, la lutte contre les violences, la promotion de l’égalité genre, l’orientation scolaire et socioprofessionnelle. Ensuite, il ambitionne de changer en mieux les capacités et les conditions d’accueil par la mise en place des infrastructures et équipements dans 135 collèges publics des régions ciblées.            

Enfin, ce projet va permettre d’améliorer la qualité des apprentissages des élèves et l’attractivité des disciplines scientifiques.
           

Le PAREC II comprend trois composantes, à savoir : la première « accès, constructions et équipements », prévoit la construction de 384 salles de classe, en blocs de 4 ou 8 avec des équipements sanitaires et administratifs connexes dans les Régions Maritime, des Plateaux et des Savanes. La seconde composante interviendra en appui au redémarrage d’un dispositif de soutien pédagogique de proximité aux enseignants et en aide au développement opérationnel des projets d’établissements. Elle va permettre aussi la poursuite de la formation en cours de service des chefs d’établissements de l’ensemble du pays. La dernière porte sur le renforcement des capacités des enseignants et l’amélioration des supports pédagogiques. Elle prévoit la remise à niveau académique de 400 enseignants volontaires et diverses autres formations continues à l’endroit du personnel enseignant.
           

A cette occasion, le Pr Komla Dodzi Kokoroko, ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’Artisanat a souligné que l’école togolaise est à la croisée de son avenir et que cet avenir convoque ses acteurs ayant déjà su mettre le train sur les rails et démarrer la locomotive.
           

« Au-delà des conservatismes, résistances, des immobilismes, voire des petits maîtres en politique, nous vivons le temps des co-bâtisseurs des écoles qui, par leurs civisme et actions, aideront à transformer l’école d’aujourd’hui et de demain », a-t-il précisé.
           

Le Directeur de l’AFD-Togo, M. François Jacquier, a relevé que le Togo fait beaucoup d’efforts dans la politique éducative et qu’il est normal que son institution l’accompagne dans ce sens.
Notons que le projet PAREC a débuté avec une première phase qui a duré de 2014 à 2018 et permis de construire 160 salles de classe.  

Carole AGHEY

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message