Newsletter

La presse sportive togolaise en deuil : Le responsable du desk sportif de la télévision nationale, Alfred Kolani a tiré sa révérence

La presse sportive togolaise en deuil : Le responsable du desk sportif de la télévision nationale, Alfred Kolani a tiré sa révérence
Publié le : 14/02/2019 commentaire(s) (0)

Le monde sportif togolais et la télévision togolaise sont en deuil. Le chef de la division des sports de la TVT, Alfred Kolani est décédé ce lundi 11 février 2019 à 20 h 30 au pavillon milliaire du CHU Olympio. Cette information qui paraissait au début comme une plaisanterie a fini par la suite par plonger sa famille professionnelle et biologique dans la tristesse et dans une désolation profonde.  

Selon des informations le surnommé "Doyen" ou encore " Général " aurait succombé à une complication chirurgicalle.Il a été opéré mercredi 6 février dernier au Pavillon Militaire du CHU Sylvanus Olympio, selon la même source.

Il souffrait d'une Colopathie fonctionnelle chronique (Un trouble digestif caractérisé par des sensations douloureuses au ventre, fréquentes et chroniques) qui durait depuis trois mois.

Selon les informations, l'homme a été opéré mercredi dernier au Pavillon Militaire du CHU Sylvanus Olympio. Ils avaient souhaité qu'il soit évacué au Ghana ou en Côte d'Ivoire mais il n'y avait pas les moyens… Une fois de plus le monde sportif et la presse pleurent le décès d'un amoureux du sport et surtout du ballon rond. L'homme aimait son métier et l'accomplissait avec tout son savoir-faire. Il faisait la fierté du monde sportif togolais pour ses engagements pour l'évolution de ce secteur. " Lorsque nous avons appris la disparition de M. Alfred, c'était vraiment une grande tristesse au niveau du cabinet. Lorsque quelqu'un est très bien dans la communication et qu'il disparait, c'est carrément un silence énorme.

La disparition d'un journaliste de cette qualité, ça nous fait beaucoup mal parce qu'on connait ses compétences, on sait ce qu'il a toujours fait pour le développement du football togolais. " S'indignait le nouveau ministre de la communication, des sports et de l'éducation à la citoyenneté et au civisme M. Foli-Bazi Katari.

Selon le président de l'Observatoire Togolais des Medias (OTM), M. Ekpe Aimé, l'illustre disparu a " milité beaucoup pour le développement des sports au Togo et surtout dans le domaine du football ".

Pour la plupart de ses confrères journalistes sportif, Alfred est un homme sympa, calme mais très compétent. " Alfred est l'un des confrères qui ont une envie au niveau des medias publics, d'essayer de tracer un sillon, de montrer que malgré son statut de journaliste du secteur public, il peut toujours s'offrir quelques marges d'indépendance ; un peu d'audace sans laquelle, on ne saurait exercer le métier du journaliste indépendant professionnel ", témoignait l'un de ses confrères journalistes sportifs, M. Augustin Améga, actuel Team Officer à la FTF.

Au-delà de tous ces témoignages, Alfred Kolani, le " doyen " pour certains et " Général " pour les autres avait son style, sa manière d'être et sa façon de vivre. " Un grand homme ne meurt jamais, il vit à travers ces œuvres ", dit-on souvent. Le responsable du desk sportif de la télévision nationale, Alfred Kolani reste toujours gravé dans les cœurs des Togolais en général et dans les cœurs des fidèles téléspectateurs des émissions et magazines sportifs de la TVT en particulier par cette célèbre citation avec laquelle il avait l'habitude de finir ces émissions à la télévision togolaise. " Portez-vous bien, prenez soin de vous, chaque jour est une vie. Travaillons à la beauté des choses. Même quand c'est difficile, il faut garder le sourire ". On se rappellera aussi de son anecdote "Bel arrêt d'Agassa, mais le but…" ? Ou encore "Un long dégagement qui ne va pas loin…". 

Toutes nos condoléances à sa famille et à toute la presse togolaise. Qu'il repose en paix et qu'il garde ce sourire dont il été promoteur durant toute sa vie.

Daniel A.

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message