Newsletter

JO Tokyo 2020 : La ministre Bessi-Kama a encouragé les athlètes éliminés et exhorte les deux autres encore en lice à « se battre jusqu’à la fin »

JO Tokyo 2020 : La ministre Bessi-Kama a encouragé les athlètes éliminés et exhorte les deux autres encore en lice à « se battre jusqu’à la fin »
Publié le : 30/07/2021 commentaire(s) (0)

Les 32e Jeux Olympiques Tokyo 2020 ont été officiellement ouverts vendredi à travers une cérémonie solennelle de défilé des différentes délégations avec aux côtés des autorités sportives mondiales, la ministre togolaise en charge des Sports et des Loisirs, Mme. Lidi Bessi-Kama et du président du Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo), M. Deladem Akpaki.

Parmi les compétitions qui ont fait place à cette ouverture, figure la discipline de l’aviron et précisément le 2 Km Skiff des dames où notre compatriote Claire Akossiwa Ayivon a manqué de se qualifier pour le deuxième tour, en terminant à une 5e place soit dernière de sa série. Encore passée à côté d’une seconde chance de repêchage samedi, notre porte-drapeau qui a fini 4e sur 5, a ainsi signé son élimination, mais poursuit la compétition pour tenter d’améliorer son classement de Tokyo 2020 et au plan mondial.

En tennis de table simple messieurs, le numéro 1 togolais, Fanny Kokou Dodji a été sorti de la compétition dès le premier match par le Croate Andrej Gacina par 4 sets à 0. Désormais, les seuls espoirs des Togolais reposent sur Fabrice Dabla en athlétisme et plus précisément à la course de vitesse de 100 m et de Damien Otogbé en 50 m nage libre. Tous les deux entrent en compétition le 30 juillet. La ministre des Sports et des Loisirs, Dr Lidi Bessi-Kama a rencontré l’ensemble de la délégation togolaise.

Dans un esprit purement sportif, la ministre Bessi-Kama a encouragé les athlètes éliminés, Claire Ayivon et Fanny Kokou Dodji, qui, pour elle, ont tenu avec autant de hargne, avant de tomber « les armes à la main ». Elle leur a ensuite souhaité de meilleurs jours pour l’avenir.

Aux athlètes Fabrice Dabla de l’athlétisme et Damien Otogbé de la natation, elle a exprimé sa confiance pour de bons résultats. « Je compte sur vous, rien n’est encore perdu, battez-vous jusqu’à la fin, car c’est une fierté inestimable et inoubliable que de représenter sa nation à une si grande messe du sport mondial.», a précisé la ministre. Tout en félicitant le directeur sportif du CNO-Togo, Victor Lamega, le chef de mission, Assénim Koffi Téounde et le médecin de la délégation togolaise, Dr. Djobo Abass, pour l’encadrement technique des athlètes, la ministre les a également exhortés à maintenir la bonne ambiance qui règne au niveau du village olympique. Pour finir elle a souhaité une bonne chance aux deux athlètes olympiques pour le 30 juillet ainsi qu’à l’athlète paralympique, Kabissa Kouméalo dont la compétition s’ouvre le 23 août. Répondant aux félicitations du ministre pour les facilités à l’endroit de la délégation togolaise, le Chargé d’affaires à l’Ambassade du Togo au Japon, M. Sédaminou Kouakou a déclaré que « Servir est le devoir de l’Ambassade». Aux athlètes, il a signifié que la hargne de vaincre doit provenir du plus profond d’eux-mêmes.

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message