Newsletter

Falilatou DOGO, la première femme à prendre les commandes de la fédération togolaise d’athlétisme

Falilatou DOGO, la première femme à prendre les commandes de la fédération togolaise d’athlétisme
Publié le : 25/06/2021 commentaire(s) (0)

La Fédération togolaise d’athlétisme a depuis samedi 19 juin 2021 un nouveau président. Il s’agit d’une femme, Falilatou DOGO. Une première pour le pays. Elle est la première femme à diriger cette fédération au Togo. Falilatou DOGO a été élue pour les 4 prochaines années au détriment de son challenger Dieudonné DJOBOKOU, 34 voix contre 22. Juriste de formation, Falilatou DOGO est actuellement vice-présidente de la région 2 Afrique d’athlétisme. Sa vision est de relever le niveau de la discipline au Togo, en mettant en place une formation régulière des encadreurs et techniciens de l’Athlétisme.            

La désormais ex-3e vice-présidente du bureau sortant de la Fédération togolaise d’athlétisme ambitionne révolutionner l’athlétisme togolais et guérir les maux qui la gangrènent. Elle dispose d’un programme qui vise le développement de l’athlétisme à la base. Pour ses premières heures à la tête de l’instance, Mme Dogo compte rehausser le niveau des entraîneurs et encadreurs des athlètes à travers des formations régulières. «Il est important que les entraîneurs maîtrisent les techniques de notre sport afin de rendre nos athlètes plus performants. Ce n’est pas la ressource humaine qui manque, mais plutôt une formation accentuée pour avoir des techniciens de niveau supérieur», a-t-elle indiqué.
           

Mme Dogo se donne aussi pour mission de décentraliser les formations vers toutes les régions du Togo. «Nous voyons qu’au niveau des Ligues, les athlètes s’entraînent mais au-delà des compétitions nationales, il n’y a pas d’autres évènements qui amènent nos sportifs à se rivaliser dans nos régions. Et donc, nous essayerons de trouver un événement phare dans chaque région. Et nous allons profiter de ce moment pour faire de l’athlétisme une compétition annuelle dans chaque région», a-t-elle diagnostiqué et promis.
           

Présidente de la Commission lois et règlements du Comité National Olympique du Togo, Dame Dogo est connue pour sa rigueur en matière de gestion. La nouvelle présidente aspire relever ces défis en passant par la cohésion et l’union de tous les acteurs de cette discipline sportive. Pour y parvenir, elle compte instituer une stratégie de communication institutionnelle qui s’ouvrira à tous les clubs afin de faciliter sa gouvernance.
 

La Rédaction

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message