Newsletter

Elections municipales du 30 juin 2019 : 18 partis politiques, 4 regroupements de partis politiques et 96 indépendants pour 1527 sièges

Elections municipales du 30 juin 2019 : 18 partis politiques, 4 regroupements de partis politiques et 96 indépendants pour 1527 sièges
Publié le : 07/06/2019 commentaire(s) (0)

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a fait le point, le 1er juin dernier, du processus électoral local du 30 juin prochain. C’était lors d’un point de presse animé par le premier responsable de ladite institution, M. Tchambakou AYASSOR, en marge de l’atelier organisé pour renforcer les capacités des medias en matière électorale. A cette occasion, il a présenté les deux activités phares déjà effectuées dans le cadre de ce scrutin. Il s’agit de la révision des listes électorales et la gestion  des dossiers de candidatures des partis politiques, groupements de partis politiques et des candidats indépendants.  

Selon le président de la CENI, à l’issue des quatre jours de révision des listes électorales et après déboulonnage, les statistiques se présentent comme suit : le fichier national compte au total 3.466.524 inscrits (recensement 2018 plus révision 2019) ; le total après déboulonnage se chiffre à 3.423.639, soit 42.885 doublons. Détails  liés au sexe : homme  1.666.819 et les femmes 1.799.705.

S’agissant des inscriptions en 2019, elles s’élèvent au total à 335.610 (doublons exclus); le nombre de transfert et de duplicata est de 58.141 ; nouvelles inscriptions 277.469 ; doublons relevés 42.885. Concernant le dépôt des dossiers de candidatures au plan national, au niveau des 38 CELI, pour le compte des 117 communes, la CENI a enregistré 11.447 candidats « provisoirement » en lice pour la conquête des 1527 sièges mis en jeu.

Du 16 au 28 mai, la CENI a enregistré 643 listes de candidats présentées par 18 partis politiques, 4 regroupements de partis politiques, et 96  listes d’indépendants. Entre autres partis inscrits : UNIR, UFC, ANC, CPP, CLE, NET, MPDD, MRC, PDS, PDP, Santé du peuple, UNT, MED, C14, coalition rénovée, PSR-ADDI. Selon la CENI, c’est la Région Maritime qui a enregistré le plus grand nombre de dossiers  avec 5566 candidats pour 476 sièges à pourvoir. 

La commune du Golfe 7 (Aflao Sagbado)  relevant de la Région Maritime a enregistré le plus grand nombre de listes de candidatures, précisément 18 avec un maximum de 432 candidats. Le président de la CENI, Tchambakou AYASSOR a indiqué que  son institution attend la validation des listes  par la chambre administrative de la Cour Suprême pour procéder, à travers les CELI, au tirage au sort en vue du positionnement des listes des candidats sur les bulletins de vote.
 

Daniel A.
 

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message