Newsletter

Elections des Maires Les conseillers du parti d’Agbéyomé dribblent UNIR et votent pour l’opposition

Elections des Maires Les conseillers du parti d’Agbéyomé dribblent UNIR et votent pour l’opposition
Publié le : 19/09/2019 commentaire(s) (0)

A en croire des informations dignes de foi, le président du Mouvement des Patriotes pour la Démocratie et le Développement (MPDD), Agbéyomé Kodjo s’est servi des municipales pour régler un compte à UNIR. Après la proclamation des résultats des élections municipales,  le fils de Tokpli aurait fait aux responsables du parti au pouvoir, des promesses qu’il n’a pas  tenues par la suite. De quoi s’agit-il ?            

Le sieur Agbéyomé Kodjo constamment taxé par l’opposition, proche du pouvoir a, après la proclamation des résultats des municipales du 30 juin,  promis son soutien indéfectible au parti UNIR lors du vote en vue de la désignation des Maires. Il aurait clairement signifié qu’il ne voterait pas pour l’opposition.
           

Mais quelle n’a pas été la surprise des uns et des autres de constater que lors des votes, les membres du parti d’Agbéyomé ont copieusement voté plutôt pour les candidats de l’opposition ? Est par une volonté délibérée de ces derniers de violer les consignes de vote de leur mentor ou c’est ce dernier qui s’est permis de ne pas tenir sa promesse ? Selon un proche de l’ancien premier ministre et président du parlement, c’est la meilleure façon pour ce dernier de régler ses comptes au parti au pouvoir. Agbéyomé Kodjo n’aurait pas supporté  l’annulation de la victoire de son candidat aux législatives dernières  dans le Vo par la Cour constitutionnelle.
           

Pour qui connait cet ancien baron du RPT et membre fondateur du Collectif Sauvons le Togo, un mouvement  qui a fait beaucoup de bruits pour rien dans les années 2012, l’efficacité de ce dernier en dribles, ne fait l’ombre d’aucun doute. Il vient de démontrer de façon si magistrale à UNIR qu’avec lui, on ne blague pas. En dépit de cet acte de trahison, le parti UNIR demeure en tête pour ce qui est de l’obtention des mairies. Cette réalité qui crève l’œil  a amené certains leaders à venir le supplier en vue de se voir gratifier de certaines.
 

Ricardo

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message