Newsletter

Convocation du corps électoral : Les élections locales et municipales auront lieu le 30 juin / La révision des listes électorales prévue du 16 au 18 mai 2019

Convocation du corps électoral : Les élections locales et municipales auront lieu le 30 juin / La révision des listes électorales prévue du 16 au 18 mai 2019
Publié le : 10/05/2019 commentaire(s) (0)

Après plus de 32 ans, les Togolais sont finalement convoqués pour élire les conseillers municipaux le 30 juin prochain. Cette élection mettra fin aux délégations spéciales mises en place par le gouvernement en lieu et place des élus locaux. C’est le conseil de ministres sur proposition de la Commission Electorale Nationale Indépendante qui a fixé la date du 30 juin pour la tenue de ce scrutin. Ces élections permettront une décentralisation avec une gestion autonome de nos Communes et Mairies par les élus locaux. Ces élus locaux rendront compte à leur population et serviront ainsi de moteur de développement à la base.

Pour permettre à certains militants de la coalition qui avaient répondu à l’appel de leurs leaders de boycotter le recensement de 2018, le gouvernement dans sa politique d’apaisement a accordé trois jours de révision des listes électorales notamment du 16 au 18 mai pour se faire enrôler.

Cette révision permettra à certains militants de la C14 d’être électeurs et éligibles. Déjà le reliquat de la C14 est en ordre de bataille en arpentant monts et vallées pour remobiliser leurs militants qui sont habitués au mot d’ordre de boycott.

L’ANC aussi ne fait pas mystère autour de sa participation à ces élections locales. Chaque week-end ses leaders sont visibles dans les quartiers de Lomé et à l’intérieur du pays pour remobiliser leurs militants à qui le parti avait demandé de boycotter les élections législatives.

Lors de leur meeting hier à Akassimé, l’aile marchante de l’ANC, « Togo Debout » a également lancé un appel à l’endroit des militants de l’opposition qui avaient boycotté le recensement d’aller se faire enrôler pour prendre une part active à ces élections locales.

Tout porte à croire que toute la classe politique s’active pour participer à ce scrutin du 30 juin et décrocher des conseillers municipaux et contrôler ainsi nos communes.

La campagne électorale démarre le vendredi 14 juin et prendra fin le vendredi 28 juin 2019. La caution des candidats est fixée à 20.000 tandis que les femmes verseront la moitié du montant soit 10.000.

Le 30 juin prochain les Togolais mettront fin à la gestion parfois calamiteuse des présidents des délégations spéciales qui n’avaient pas l’obligation de rendre compte.  

Aliziou Dominique

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message