Newsletter

Atelier sur les problématiques juridiques liées à la riposte face aux épidémies de la santé publique

Atelier sur les problématiques juridiques liées à la riposte face aux épidémies de la santé publique
Publié le : 25/06/2021 commentaire(s) (0)

Un atelier de renforcement des capacités sur les caractéristiques d’une loi d’urgence de santé publique efficace a eu lieu du 18 au 20 mai 2021 à Kpalimé afin d’améliorer le cadre juridique de gestion des urgences de santé publique au Togo. Il a réuni plusieurs acteurs notamment les autorités politiques, les représentants de l’administration publique, les juristes et les membres de la société civile.            

Cette rencontre pour réfléchir par rapport aux crises sanitaires dues à des maladies à potentiel épidémique qui deviennent récurrentes dans notre pays. La Covid-19 est la dernière épidémie à laquelle le monde n’a pas encore trouvé de solution.
           

La solution à ces différentes crises sanitaires passera inévitablement par des décisions pratiques que les autorités prendront en temps utiles. Pour être efficaces, ces décisions doivent être prises dans un cadre légal. Ce cadre devrait définir les mesures et les procédures de gestion des événements de santé publique ayant une portée nationale ou internationale.
           

Organisé par le Ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de l’Accès Universel Aux soins avec l’appui technique et financier de « Resolve To Save Lives  (RTSL) », une initiative de Vital Strategies. Elle s’inscrit dans le cadre du projet « Togo : Cristalizing Covid-19 Legal Response Efforts into Sustainable Preparedness » et a pour objectif de renforcer les capacités desdits acteurs autour des problématiques juridiques liées à la riposte face aux épidémies et autres événements de santé publique.
           

Plusieurs communications ont meublé cet atelier notamment, l’importance des textes juridiques en temps de crise, les événements déclencheurs, le respect des obligations du Règlement Sanitaire International (2005), et la protection des droits humains.
« La gestion de la pandémie de la Covid-19 au Togo à travers l’instauration d’un état d’urgence sanitaire, la prise des mesures restrictives, sociales et économiques ont relevé l’importance du cadre légal en matière de gestion des épidémies, a indiqué le secrétaire général du ministère chargé de la santé, Dr Wotobe Kokou.            

Après avoir salué la réactivité et l’implication des plus hautes autorités de la République togolaise dans la gestion de la Covid-19 à travers l’élaboration et l’adoption des mesures juridiques dès la détection du premier cas, le consultant juridique de « Resolve to Save Lives », M. Banka Dossou a souligné que « Resolve to Save Lives » accompagne le processus de renforcement du cadre juridique national pour la préparation et la riposte aux épidémies.
           

Le Secrétaire Général de la préfecture du Kloto, Sogoyou Békéyi, représentant du Préfet de Kloto a pour sa part exhorté les participants à être attentifs et à faire en sorte que cette rencontre atteigne l’objectif qui lui est assigné.
           

L’engagement des participants a permis, à travers de riches discussions, de préparer l’analyse des aspects juridiques de la riposte togolaise à la Covid-19 organisée par le Ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de l’Accès Universel Aux Soins dans les prochaines semaines.


Carole AGHEY

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message