Newsletter

5ème édition couplée avec le lancement de la 6ème édition du Prix Togolais de la Qualité (PTQ) : Le Port Autonome de Lomé (PAL) enlève le prix de l’excellence de la 5ème édition

5ème édition couplée avec le lancement de la 6ème édition du Prix Togolais de la Qualité (PTQ) : Le Port Autonome de Lomé (PAL) enlève le prix de l’excellence de la 5ème édition
Publié le : 24/05/2019 commentaire(s) (0)

La Haute Autorité de la Qualité et de l’Environnement (HAUQE) a proclamé, le vendredi 17 mai 2019, les résultats de la 5ème édition du Prix Togolais de la Qualité et lancé la 6ème édition dudit prix. Cette fête de la qualité qui a eu lieu dans la salle Eyadema de la SAZOF, a vu la présence effective des directeurs et délégués de plusieurs entreprises et organismes.

Le Prix Togolais de la Qualité (PTQ) est une compétition organisée à l’endroit des entreprises et organismes publics ou privés engagés dans la démarche qualité pour reconnaître les mérites des plus performants en vue de les encourager dans leurs efforts pour la promotion de la qualité au Togo. Ce prix a été institué dans la droite ligne de l’initiative de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) dont les Etats membres fixent de plus en plus d’exigence de qualité pour les biens et les services dans le but d’assurer la sécurité et la protection de la santé de leurs populations et de l’environnement.

En effet, c’est pour encourager, accompagner et institutionnaliser cette recherche permanente de qualité qu’il a été institué en 2014, sous l’impulsion de l’UEMOA au niveau de chaque Etat membre un « Prix Qualité harmonisé ». En application de cette directive de l’UEMOA, le Togo a lancé en 2006 la première édition de son « Prix Qualité harmonisé » dénommé « Prix Togolais de la Qualité » (PTQ).

Le processus national de démarche qualité amorcé par  président de la République, Faure Essozimna GNASSINGBE, le 12 août 2009 à travers la loi cadre relative à la qualité qui a créé la Haute Autorité de la Qualité et de l’Environnement (HAUQE) et les structures techniques de la qualité que sont l’Agence Togolaise de Normalisation (ATN), l’Agence Togolaise de Métrologie (ATOMET), le Comité Togolais d’Agrément (COTAG), l’Agence Togolaise pour la Promotion de la Qualité (ATOPROQ) ainsi que le Fonds National de Promotion de la Qualité (FNPQ).

Cependant, en 2017, l’UEMOA passe le relais de l’organisation du prix régional de qualité à la CEDEAO. Ce Prix CEDEAO de la qualité comporte trois (3) catégories à savoir : la catégorie C qui concerne toute entreprise ayant un effectif de 01 à 20 salariés ; la catégorie B consacrée aux entreprises ayant un effectif de 21 à 100 et la catégorie A qui regroupe les entreprises qui ont un effectif de plus de 100 salariés. Ces catégories ont chacune quatre (4) niveaux (Prix d’Engagement dans la Qualité, Prix de Maîtrise de la Qualité, Prix d’Encouragement dans la Qualité, Prix d’Excellence).

Les champions nationaux, vainqueurs du Prix d’Excellence peuvent compétir pour décrocher un Prix au niveau régional organisé une fois tous les deux ans. Pour ce faire, le référentiel du Prix Togolais de la Qualité est principalement basé sur les sept (7) principes du management de la qualité (ISO 9001 ; 2015 et les exigences de la norme ISO 9004 ; 2018). Il s’agit notamment de l’orientation client, du leadership, de l’implication du personnel, de l’approche processus, de l’amélioration continue, de la prise de décision fondée sur des preuves et du management des relations avec les parties intéressées. C’est à la lumière de ces critères exigeants que huit (8) entreprises ont été primées dans les différentes catégories pour le compte de la 5ème édition lancée le 18 octobre 2018. Dans la catégorie C, le Prix de l’Excellence a été attribué au Cabinet Décisions.                       


Dans la catégorie B, le Cabinet Gestion, de Conseil en Finance et d’Information (CAGECFI) a décroché le prix de la Maitrise de la Qualité et l’imprimerie La Semeuse celui d’encouragement dans la qualité. Trois prix d’excellence ont été décernés dans cette catégorie à l’Ecole Supérieure des Affaires (ESA), l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANC), Coris Bank International Togo S.A.

Dans la catégorie A, ce sont le Port Autonome de Lomé (PAL) pour le prix d’excellence et le Laboratoire National du Bâtiment et des Travaux Publics (LNBTP) pour le prix d’encouragement dans la qualité qui ont été primés.

Au cours de la cérémonie, le président de la délégation spéciale de la ville de Lomé, le Contre-amiral Joseph Fogan ADEGNON, a insisté sur la formation de qualité du personnel de toutes les structures ou entreprises, chemin le plus sûr pour le respect des normes et des règlements techniques, indispensables à l’atteinte de l’objectif de la réalisation de la qualité qui est un facteur important pour tout produit et service en vue de leur garantir une meilleure compétitivité. 

« Il est important de signaler que, les bonnes performances de l’économie d’un pays dépendent, non seulement, des activités de ses entreprises et des organismes dont les produits et les services sont faits conformément aux normes internationales reconnues et aux règlements techniques, mais aussi de ses hommes bien formés et bien éduqués, en un mot qui ont une bonne culture qualité »,
a souligné le Contre-amiral Joseph Fogan ADEGNON.

Le président de la HAUQE, Fidégnon François KPAKPO, a dans son allocution salué les plus hautes autorités du Togo qui ne ménagent aucun effort pour faire de la qualité un véritable outil de gouvernance économique et social.

Il a également saisi cette occasion pour inviter les entreprises qui n’ont pas encore fait leurs adhésions à la compétition du Prix Togolais de la Qualité, à s’inscrire dans la logique qualité et faire acte de candidature aux prochaines éditions dudit Prix afin de sortir de l’à-peu-près pour chercher l’excellence.

Pour sa part, le ministre du Commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale, M. Kodzo ADEDZE, dans son message du lancement officiel de la 6ème édition du Prix Togolais de la Qualité, a exprimé l’encouragement et les félicitations du gouvernement aux organismes et aux entreprises nationales qui ont très top compris l’intérêt de la qualité et se sont engagés dans la démarche qualité non seulement pour une meilleure  compétitivité mais aussi pour le bien-être de la population togolaise à travers leurs produits et services.


« Je lance ici un appel solennel à tous les opérateurs économiques de notre pays afin qu’ils s’engagent dans la démarche qualité, gage de l’amélioration de leur compétitivité et de leur image de marque. Le gouvernement, dans sa vision de faire de la qualité un facteur de développement encourage tous les opérateurs économiques et les consommateurs à œuvrer pour la promotion de la culture qualité pour la recherche de la performance et de la compétitivité »,
a déclaré le ministre Adedzé.


Daniel A.

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message